La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Profession perpétuelle de Sr Rachel OKOUBELEME AYIKA

Profession perpétuelle de Sr Rachel OKOUBELEME AYIKA

Bokito, 8 août 2020

« Tu es mon fils Bien-aimé en toi j’ai mis toute ma faveur »

Avec la survenue de la pandémie au Cameroun, bien des choses ont été déprogrammées ici comme ailleurs dans le monde, à l’instar de l’engagement définitif de Sr Rachel, initialement prévu le 09 Mai 2020.

Avec Ste Thérèse nous pouvons dire "Tout est Grâce" parce que le 08 Août s’est avérée la date favorable pour célébrer cet engagement en la paroisse Ste Thérèse de Bokito en présence du nouvel évêque du Diocèse de Bafia, faisant ainsi sa première sortie officielle, un mois après son installation, le 11 Juillet 2020 dernier et de Sr Jeannette ADONDOMA, Conseillère Générale Déléguée mandatée à recevoir les Vœux au nom de la Supérieure Générale

"Tu es mon fils Bien-aimé en toi j’ai mis toute ma faveur" Marc 1, 11 tel est le verset d’appui qui à soutenu son offrande totale au Seigneur.

Le Seigneur n’a cessé de se manifester à travers cette magnifique et priante célébration présidée par Mgr Emmanuel DASSI YOUFANG. Ce dernier a invité l’élue du jour à aimer et se laisser aimer Jésus, à faire preuve de fidélité à celui qu’elle a choisi comme époux contre vents et marées. Il lui a rappelé la place importante de la Prière, cette prière confiante et constante qui l’aidera à tenir sur ce choix à la suite de Jésus obéissant, pauvre et chaste.

Malgré la pandémie, les Sœurs de la Réalité Missionnaire du Cameroun, la famille, les prêtres, religieux et religieuse du Diocèse, les autorités administratives de la ville, les membres de la famille de l’incarnation, les fidèles chrétiens, amis et connaissances n’ont ménagé aucun effort pour venir soutenir notre sœur Rachel et être témoin de son engagement.

Nous n’hésitons pas à noter l’implication de chaque sœur, des membres de la famille biologique de Sr Rachel, de la communauté paroissiale, sans oublier l’engagement infaillible du Curé de la Paroisse, l’Abbé Grégoire et de son Vicaire, l’Abbé Anicet Gaétan.

A travers chants, danse, claquement des mains, des « youyous », rayonnement du visage, on pouvait lire la joie immense qui habitait les cœurs et dire l’action de grâce au Seigneur pour cette célébration simple et belle.

Marie Edwige, Udj et Kévine, novice


Sr Rachel elle-même s’exprime

Quelques jours après mon engagement définitif, voici quelles sont mes impressions.

Tout au début je me suis sentie ralentie voire découragée par la survenue de la crise sanitaire en ceci que la célébration de mon engagement définitif ne pouvait plus avoir lieu à la date prévue. Étant donné que le temps d’attente n’était pas « déterminable », je l’ai porté lourdement.
J’ai aussi vécu une sorte de torture quant à trouver une nouvelle date avant l’expiration de mes Vœux…

Une petite lueur d’espérance a resurgi seulement au mois de juin lorsque la date du 08 Août a été acceptée par les autorités de l’Eglise locale (l’Evêque, le Curé de la paroisse de Bokito…)
Les préparatifs de cet évènement m’ont aussi mis la peur au ventre : je voyais les choses aller au ralenti et en plus, je m’interrogeais sur la faisabilité de la célébration avec la réalité de la pandémie au pays et vu les risques des déplacements.

Malgré toutes ces difficultés, je peux dire que tout a été une grâce…
Le Seigneur m’a touchée profondément en me manifestant son Amour et son choix sur moi.
Cette phrase : "Tu es mon enfant bien-aimé, en toi j’ai mis tout mon Amour… " Mc 1,11
Je l’ai vécu réellement en enfant et fille bien-aimée du père et ceci dans un esprit de Joie, de reconnaissance et de gratitude.

J’ai été généreusement soutenue par mes Sœurs, chacune s’est investie pour l’organisation et la réussite de cette célébration qui entre dans l’histoire de ma vie. Ma famille biologique s’est fortement impliquée ainsi que la grande communauté paroissiale.
Oui, TOUT A ETE UNE GRACE !

Je suis très heureuse d’avoir pu vivre cet engagement définitif tel qu’il s’est déroulé.
Et je prie Dieu notre Père de bénir toutes ces personnes qui m’ont soutenue de loin comme de près et sous diverses formes .
Sœur Rachel, UDJ

Sr Rachel a vécu quelques années en Amérique Latine. Vous pouvez trouver sur ce site des articles écrits pendant son séjour missionnaire en Equateur

Ecuador-Renovacion-de-Votos-de-Rachel-Okoubeleme

Rachel-renouvelle-ses-voeux-en-presence-des-soeurs-de-l-Equateur

Realidad-Misionera-Latinoamerica-Palabras-de-agradecimiento-de-Rachel

Les-mercis-de-Rachel-aux-Ursulines-d-Amerique-Latine

Las-Hermanas-del-Ecuador-despiden-Rachel

Soeur-Rachel-quitte-l-Equateur-pour-le-Cameroun