La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Le clin d’œil de Léon

Le clin d’œil de Léon

Gisèle témoigne de ce qui lui est arrivé lors d’une sépulture ; elle est membre du Grain de moutarde en Ariège, dans le sud de la France, dans les Pyrénées.

Membre de l’Equipe des Funérailles de la paroisse, j’avais pour mission de préparer l’église pour les obsèques de Léon, et de veiller au bon déroulement de la cérémonie.

C’était le 14 décembre 2019 à Goulier, petit hameau de haute montagne. La veille, l’Ariège avait essuyé une forte tempête ; de ce fait la route entre Tarascon et Goulier était impraticable : arbres en travers de la route, torrents déchaînés.
Le service des Pompes Funèbres n’avait pu creuser la tombe de notre ami.
Il fut alors décidé de laisser le cercueil dans l’église, après la cérémonie religieuse, le temps que les éléments naturels reviennent au calme et permettent l’inhumation.

Une foule impressionnante était rassemblée dans l’église ; il y avait du monde partout : assis, debout, au fond de l’église et sur les bas-côtés. Le Père Daniel avait célébré la messe ; belle cérémonie, recueillement, prière, beaucoup d’émotion. J’étais l’animatrice et la servante.
A la fin de la célébration, le cercueil avait été déposé près du baptistère comme prévu.

Jusqu’ici tout va normalement, mais ... un évènement inattendu va se produire, découvrez-le en lisant la suite de l’histoire.

Pour cela, cliquez sur le texte en pdf

Un grand merci au groupe de l’Ariège dont nos sœurs de Tarascon font partie, pour ce partage d’un moment où la vie ordinaire devient parfois ... extraordinaire !

Sivous souhaitez mieux connaître les Ursulines de Tarascon, cliquez ici