La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Echo des JMJ à Madagascar

Echo des JMJ à Madagascar

Trois sœurs Ursulines de Jésus ont participé aux JMJ de Madagascar, à Mahajanga, du 8 au 14 octobre 2018. Ecoutons-les ...

La Congrégation nous a envoyé à Mahajanga pour nous faire connaître aux jeunes qui se sont rassemblés à l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse qui ont eu lieu dans ce Diocèse.
Nous sommes allées en mission, mais nous avons reçu beaucoup aussi : découverte du lieu et de l’ambiance de JMJ, enseignement qui peut nous aider pour la mission auprès des jeunes, mais surtout enrichissement spirituel par tout ce que nous avons vécu, entendu, touché, échangé avec d’autres.

Nous sommes très reconnaissantes envers la Congrégation et nous sommes contentes de vous partager cette mission.

Le premier jour est consacré à l’accueil et à l’installation des jeunes venus de toute l’île ; ils étaient répartis sur 14 sites différents, dont un réservé aux prisonniers. Environ 3000 jeunes par site.


Le 9 octobre, la messe d’ouverture a été célébrée sur la plage du village touristique ; tous les évêques de Madagascar étaient présents sauf les deux qui étaient à Rome pour le synode des jeunes. L’homélie a redit l’importance et la valeur de la jeunesse dans ce moment important pour construire sa vie.

Les 10, 11 et 12 octobre, les matinées ont été consacrées aux catéchèses données par les évêques, comme cela se fait toujours aux JMJ.








  • La 1ère catéchèse était un enseignement sur le thème des JMJ : « Ne crains pas Marie car tu as trouvé grâce auprès de Dieu ». Cette parole de l’ange s’adresse aussi à chaque pèlerin… Contemplons Marie : elle est pleine de grâce car dès son enfance, elle s’est offerte à Dieu, elle a su accueillir l’Esprit Saint, elle a accepté de porter Jésus … Accueillons Jésus dans notre vie comme l’a fait Marie.
  • 2ème catéchèse : « Rencontrer Jésus et Marie, se faire beaucoup d’amis ; veux-tu être saint ?
  • 3ème catéchèse : « La vocation : l’appel de Dieu est incontournable, n’ayez pas peur de répondre à cet appel à se mettre au service de l’Eglise en tant que laïc (que), religieux, religieuse, prêtre ».

Le mercredi après-midi, il y avait une exposition : avec des tableaux, nous avons présenté notre congrégation, la spiritualité, la mission, les implantations. Des jeunes s’intéressaient à la vie consacrée.








Le vendredi après-midi, le Chemin de Croix au bord de la mer interprété par le « Groupe FOI » d’Antananarivo, avec des danses chorégraphiques pour relater l’histoire du salut dans l’Ancien Testament et tableau vivant de la vie des jeunes actuels en parallèle est avec les 15 stations du chemin de Croix. C’est beau et priant.


Le samedi, la veillée de prière a débuté à 20h et s’est terminée le lendemain à 5 h du matin. Adoration, chapelet, chorale, artistes catholiques, tableau vivant, sacrement de la réconciliation, vénération de la Croix.




Le dimanche 14, la messe de clôture avec tous les évêques. Etant avec des jeunes, c’est plus qu’animé. Ils dansent tout le temps, les chants étaient bien choisis et internationaux presque : Le credo en latin, l’Alléluia en anglais, le baiser de paix en français. Des danses de toutes les provinces de l’île …. A la fin, c’est le message du Nonce apostolique pour les jeunes et le message télévisé du Pape François.



"Je vous envoie comme messagers de Paix et d’Espérance dans vos vies, dans vos villages, là où vous travaillez. Que Dieu vous bénisse, qu’Il bénisse vos familles. Je prierai pour vous et je vous demande de prier aussi pour moi et pour tous vos évêques. Au revoir "


Voilà un peu ce que nous pouvons partager. Bonne lecture.
Nous restons unies dans la prière et l’affection fraternelle.

Lydia Egyptienne, Antoinette et Marie Emma

Si vous souhaitez lire le texte complet que nous avons écrit, voici le document en pdf.