La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Nos Premières Rencontres à Créteil

Nos Premières Rencontres à Créteil

Une suite était promise, la voici ...

Deux mois et demi depuis notre arrivée ! c’est bien court et pourtant déjà des rencontres, des visages reconnus sur lesquels nous pouvons mettre un nom !

Notre quartier

Nous sommes en hiver, les rencontres dans le quartier sont plus difficiles. Personne ne s’attarde dehors ! D’autre part, nous sommes sur un lieu de passage, le métro est à quelques pas... Les gens vont et viennent, en courant, en regardant leur smartphone !
Nous avons à cœur d’aller chez les commerçants du quartier : une boulangerie / pâtisserie et une petite “superette”, où nous n’avons pas encore rencontré deux fois les mêmes personnes !
Il y a aussi un bar-tabac /PMU/ mais, c’est devant la porte que les jeunes se retrouvent et discutent entre eux, un jour peut-être une prise de contact sera possible ?
Il y a même un coiffeur et une banque !

De l’autre côté de notre large Avenue, le Centre Social et Culturel organise beaucoup d’activités, mais tout ayant commencé en septembre, peu de places dans les ateliers... et peu dans nos cordes ! Cependant nous avons fait des premiers pas pour nous informer de ce qui est proposé.
Mais, Il faut du temps pour trouver des portes d’entrée...même si l’animatrice de l’atelier alphabétisation évoquait une possibilité pour du bénévolat... pour plus tard ?

L’église "St Pierre du Lac"

Rencontres de fête

Décembre, c’est la fête de L’Immaculée, nous l’avons célébrée avec nos frères FMI qui ont invité les paroissiens du secteur à une Eucharistie.

Notre curé le P. Maur, célèbre l’Eucharistie du 8 décembre


Ensuite, ils nous ont invitées avec les autres prêtres, des laïcs engagés, des sœurs pour un temps convivial de repas ! Notre frère Camille, fmi, est le grand chef cuisinier !

Frères et Soeurs réunis, moment convivial !


Décembre, c’est NOEL !

Surprise, pour les provinciales que nous sommes !
Arrivées une demi-heure avant l’heure, pour la messe de « minuit » afin d’avoir une place assise, nous sommes entrées dans une église vide : on nous explique que les gens sont partis en Province. Autre surprise, nous sommes à Paris et pour sécuriser une église à moitié pleine : le choc ! Sur le parvis une dizaine de militaires, armés, surveillent les entrées !
Puis, réveillon avec nos trois frères,« chez nous ! »

Père Santier, Evêque de Créteil


2 février : l’Evêque avait invité tous les consacré(es)à la cathédrale.
Créteil et sa cathédrale !
La dernière construite en France,
Quelle audace d’architecture !

La cathédrale de Créteil


Notre lieu d’accueil

Notre lieu de vie

commence à être « accueillant », nous avons même maintenant une sonnette et un interphone ! Vous pouvez venir !

le Conseil général en visite à Créteil


Nous avons reçu les deux sœurs de Paris, Notre-Dame des Champs, nos frères la nuit de Noël, Sr Marie-Jeannette de Madagascar, qui a inauguré la « petite chambre d’accueil », nos deux voisines proches du dessus, et d’autres encore, venus pour nous informer de ce qu’ils vivent sur le diocèse...

Le Conseil général contemple le lac.
Dominique indique : " il est devant...!"


C’est à la Paroisse surtout que nous commençons à tisser des liens : aux eucharisties de St Pierre du Lac le dimanche et le mercredi soir, à la chapelle relais à quinze minutes de marche le vendredi soir, vers le quartier du Lac, bon exercice physique !
Nous rencontrons déjà un petit groupe de femmes qui se retrouve le lundi, à 19 h, toutes les deux semaines, pour partager l’Evangile du jour.

Nous ne sommes pas encore au moment du choix de nos activités missionnaires.

Ouverture, disponibilité et patience vont de pair !
Paris ne s’est pas fait en un jour ...

A suivre ...

Lucienne et Marie-Pierre, ce 18 février 2018