La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Education et Environnement

Education et Environnement

Les élèves de l’école Notre-Dame de la Salette , à Mahabo (Madagascar) ont participé à la création de la clôture de l’école d’Anja en plantant une haie vive.

Lors de notre rencontre avec Sr Marie Jeannette, conseillère déléguée, au mois de décembre 2019, nous avons décidé de clôturer l’enceinte de l’école d’Anja avec de la haie vive, et nous avons choisi le nime.


Dès le 24 Janvier, nous avons mobilisé les élèves pour préparer la pépinière.
Les éducateurs ont préparé une gaine par enfant, et chacun a mis un noyau de nime dedans (1060 élèves). Chaque classe surveille ses jeunes plants, les arrose … pour que le plant soit prêt pour les journées des écoles 26, 27, 28 Février.



Le mois s’écoule, le 26 Février arrive, nous avons commencé par la messe des Cendres, puis le nettoyage des alentours, la préparation du terrain de foot pour les petits. Nous ne travaillons le mercredi que la matinée.

Le 27, c’était les matchs et le changement de bordure de fleurs.
Le jour de célébration de Noël à l’école, une animation avait été faite pour conscientiser ceux qui étaient présents sur le méfait des plastiques et une démonstration sur leur utilité dans notre vie quotidienne. Nous avons demandé donc aux élèves de ramasser les bouteilles plastiques qu’ils trouvent dans la société, sur leur route … et nous en avons eu une centaine. Les éducateurs s’affairaient pour la devanture des petites classes, mais le plus grands expérimentent eux même, comment aligner la bordure, remplir de l’eau colorée les bouteilles et les planter …











Le 28 Février, chaque élève s’est chargé du plant qu’il a préparé et nous avons fait la procession pour rejoindre l’école Louis Marie Baudouin à ANJA, à 1,3 km de l’école Notre Dame de la Salette de Mahabo où nous sommes. Nous remercions notre Curé d’avoir transporté les petits de 4 ans avec une autre voiture d’un parent d’élève.




Et voilà, nous sommes au travail, les parents enviaient leur petit qui expérimente déjà « ce reboisement » alors qu’eux n’ont jamais participé à ce devoir sacré pour la Patrie.




En attendant l’heure de la sortie de classe, les élèves ont créé de la détente entre elles, comme nous voyons sur la photo. Toutes celles qui ont une bouteille, l’ont remplie d’eau et l’ont portée sur la tête sans la tenir. Les élèves en reparlent encore et les parents nous ont félicités pour toutes ces activités.



Merci aux parents qui accordent leur confiance à notre école et à tous les éducateurs et éducatrices.
Merci à vous qui nous soutenez de loin pour réussir notre mission auprès de ces enfants.