La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Tous concernés par le synode sur l’Amazonie

Tous concernés par le synode sur l’Amazonie

De retour d’Equateur, M.Thérèse Boutin nous éveille aux enjeux planétaire de la défense de ce territoire.Les 23-24 mars, elle a participé aux Journées Amérique latine en vue de la préparation du synode d’octobre 2019

AMAZONIE, nouveaux chemins pour l´Eglise et pour une Ecologie intégrale.

Le pôle Amérique latine de la Mission universelle de l´Eglise a centré sa réflexion des 23 et 24 mars 2018 sur l’Amazonie et la préparation du Synode d’octobre 2019.

L´Amazonie : un grand poumon de la planète aujourd’hui menacé…

S´il est détruit, c´est la planète qui est détruite, et donc…nous tous.
L´Amazonie : c´est aussi une partie de la France
En effet 9 pays sont concernés par ce grand bassin amazonien : Venezuela, Colombie, Equateur, Pérou, Bolivie, Brésil, Guyana, Suriname et Guyane française

La Pan Amazonie est un système vivant qui produit un tiers des pluies qui alimentent la terre, 20% de l´eau douce et de l´oxygène de la planète, 34% des forêts primaires qui accueillent 30% de la faune, 50% de la flore du monde et 35 millions d´habitants dont les autochtones appartenant à 390 peuples, 137 peuples isolés et non contactés.
(...)

Lors de sa rencontre avec les peuples d´Amazonie au Pérou, le pape François disait :

Les peuples amazoniens n´ont jamais été aussi menacés sur leurs territoires qu´ils le sont présentement par la forte pression des grands intérêts économiques qui convoitent le pétrole, le gaz, le bois, l´or, les monocultures agro-industrielles sans tenir compte de l´être humain, de vous, frères amazoniens, qui y vivez…Permettez :-moi de vous dire que pour certains , vous êtes considérés comme un obstacle, une gêne ; en vérité par vos vies, vous constituez un cri. Vous êtes la mémoire vivante de la mission que Dieu nous a donnée à tous : sauvegarder la Maison commune¨.

¨ Un effort spécial nous est demandé pour ne pas nous laisser attraper par les colonialismes idéologiques sous le couvert de progrès qui imprègnent peu à peu en dissipant les identités culturelles et en établissant une pensée uniforme, unique…et fragile. N´oublions pas que la disparition d´une culture peut être aussi grave ou plus grave que la disparition d´une espèce animale ou végétale.¨
¨Chaque culture et chaque cosmovision qui reçoivent l´Evangile, enrichissent l´Eglise par la perception d´une nouvelle facette du visage du Christ¨
Aidez vos évêques, vos missionnaires afin qu´ils se fassent l´un d´entre vous et ainsi en dialoguant ensemble, vous pourrez façonner une Eglise avec un visage amazonien¨

Le Réseau Ecclésial Pan Amazonien

Le Réseau Ecclésial Pan Amazonien (REPAM), Constitué en 2014,le REPAM travaille ardemment dans le sens de l’encyclique LAUDATO SI.
Une ursuline, Maria Angel Marco de Quito est membre actif de ce réseau et nous a déjà sensibilisés à ce grand défi.
(Je vous invite à revoir ses articles sur le web)
Ce réseau a organisé la réunion pré synodale. Le synode aura lieu en octobre 2019.

Vous pouvez lire, dans le document ci-joint, l’intégralité de l’article préparé par M.Thérèse.


Sr M.Thérèse

M.Thérèse et Maria Angel étaient à Chavagnes cet été où elles ont été photographiées.

Sr Maria Angel