La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Ursulines de Jésus > Nos lieux de mission > Italie > Le Merci de la paroisse San Fedele di Albenga

Other languages :   it  

Le Merci de la paroisse San Fedele di Albenga

Dimanche 29 octobre 2017

Toutes les versions de cet article : [français] [italiano]

Adieu à nos sœurs Ursulines de Jésus

Lors de la fête liturgique des SS. Simon et Jude, patrons de la paroisse de San Fedele d’Albenga, nous avons célébré l’Eucharistie, présidée par Mgr S. Ecc.za mons. Guglielmo Borghetti, avec la participation des prêtres qui, dans le passé, se sont relayés pour guider la paroisse (Mgr Brancaleoni don Giorgio, don Luciano Pizzo, don Giovanni Grasso.),afin de saluer les Sœurs Ursulines de Jésus qui le 3 Novembre 2017 vont partir, après un long et exemplaire service à San Fedele , envoyées ailleurs, selon les dispositions de la congrégation.

Chez tous les paroissiens il y a la joie de pouvoir montrer l’amour qu’elles méritent et leur dire merci pour l’héritage humain, spirituel et éducatif reçu par des générations d’enfants et de jeunes de notre pays : leur présence parmi nous était comme une lumière, un point de référence, une présence active, un réconfort, une aide.
Dans nos coeurs il y a aussi un peu de tristesse parce que leur départ tourne pour toujours une page de notre histoire, une réalité née dès Juillet 1903, quand 14 Sœurs Ursulines de Saint Tropez arrivent à la Villa Borea Ricci. Bientôt la Villa devint un Collège et, grâce à leur mission éducative et à tant d’amour déployé avec esprit évangélique, elle devint un institut prestigieux.

Nous nous souvenons tous avec joie de la fête qui a été célébrée au moment du centenaire de la fondation, le 5 octobre 2003, à laquelle tout le pays s’est joint pour les remercier.

En ce 29 octobre 2017, pendant l’homélie, notre évêque Guglielmo a renouvelé ses sentiments de gratitude pour tout ce qu’elles ont fait au bénéfice de la communauté de San Fedele et du diocèse d’Albenga-Imperia.

Notre maire a également a rejoint le chœur unanime des remerciements pour le travail éducatif important effectué en faveur de générations et générations de jeunes venus de beaucoup de pays de la Ligurie et de plusieurs régions d’Italie. Il affirme que la Communauté des Ursulines a été une institution qui a marqué le territoire et elle a eu une profonde influence sur le tissu de notre réalité. Il ajoute qu’il a eu plusieurs fois des témoignages très significatifs sur l’importance de cette institution.

Mais c’est surtout notre pasteur, Don Lino Alberto, qui ressentira le plus leur manque. Il a toujours eu confiance dans leur aide pour l’animation liturgique et la catéchèse ; il les accompagne depuis longtemps dans leur chemin et les a réconfortées dans les situations difficiles qu’elles ont du vivre, surtout dans ces dernières années.

Maintenant, certainement, notre communauté paroissiale se sent plus pauvre. Cependant nous savons intimement que nos "sœurs" continueront, quoique de loin, à être unies à chacun de nous, à nos familles et à prier pour nous. Nous assurons chacune d’entre elles de notre gratitude et de notre prière au Seigneur et nous leur renouvelons l’invitation à revenir de temps en temps pour nous rendre visite et nous encourager sur le chenin de foi. .

Mara, une collaboratrice et amie de la communauté