La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Fête diocésaine des Soeurs Jubilaires de l’Ariège

Fête diocésaine des Soeurs Jubilaires de l’Ariège

26 Avril 2015 : journée de « Prière pour les vocations »
Celle-ci a pris une coloration toute particulière et bien originale en notre Diocèse de l’ Ariège, avec la fête diocésaine des Soeurs Jubilaires de l’année !

Bernadette Baud, UdJ,au cours de l’Eucharistie,
fête ses 60 ans de vie religieuse,

C e 26 Avril 2015, il nous est bon de chanter :
" Peuple de lumière, baptisé pour témoigner,
Peuple d’ Evangile appelé pour annoncer,
Les Merveilles de Dieu !"

N otre diocèse compte quatre petites Communautés éparses et de différentes Congrégations, au total : quatorze Soeurs ! Mais aussi, dans la montagne proche, un Monastère d’environ 60 Soeurs Bénédictines.

D ès décembre 2014, les Soeurs "Apostoliques" s’étaient retrouvées pour définir ce que pourrait être " l’année de la Vie Consacrée. "

C elle-ci a commencé au Monastère des Soeurs Bénédictines le 2 février, où notre nouvel évêque, non encore installé, est venu découvrir la Vie Religieuse de son Diocèse.

Avec la belle assemblée, les deux Soeurs Bénédictines du monastère de " Le Pesquié"


N ouveau Rassemblement en ce 26 Avril, qui a réuni les sept Soeurs venues des cinq Communautés fêtant cette année un Jubilé de 25 à ...70 ans accompagnées de 300 chrétiens de diverses paroisses, et bien sûr, de notre Evêque !

Les Ursulines au cours de la célébration, dans la petite église de Tarascon


U ne Célébration Eucharistique solennelle, dans la petite église de Tarascon, a permis une belle Action de grâces et aussi, d’écouter l’homélie de l’Evêque Jean-Marc EYCHENNE, redonnant clairement le sens de la Vie Religieuse autour des trois mots :
- Fidélité
- Fraternité
- Joie

Mgr J-M EYCHENNE, entouré des prêtres, au moment de la consécration


L ’après-midi fut marqué par une courte conférence sur le sens des 3 Voeux :
- Pauvre comme Jésus : simplicité et accueil de tous.
- Chaste  : disponible pour le bonheur de l’autre. Sans possession.
- Obéissant : accueil de tout ce qui m’est donné de vivre, avec confiance et reconnaissance, à travers des intermédiaires.

Tout cela est à vivre par tout baptisé !

Mais Dieu se choisit des femmes et des hommes, qu’Il appelle pour un don total : les Consacrés.

U n buffet, décidé de longue date et préparé par les cinq Communautés, a rassemblé 175 personnes dans une salle magnifiquement décorée par nos « Grain de Moutarde » et des amis.

Les invités dans la salle magnifiquement décorée

C e temps de repas s’est déroulé dans une ambiance chaleureuse et fraternelle, où chacun(e) a donné le meilleur de soi-même ...agrémenté par une chansonnette à l’attention des Jubilaires, interprétée par la chorale des douze Ursulines présentes, 4 de Vendée et 4 du Limousin.

D u 23 au 28 avril, notre communauté a eu la joie d’accueillir nos huit Soeurs Ursulines, pour des moments de convivialité !

Les Ursulines, avec l’heureuse jubilaire : Bernadette, au premier rang à gauche


Un merci très fraternel et chaleureux nous parvient du Monastère de "Le Pesquié" par les deux jubilaires bénédictines, ravies de "chanter et prier avec nous " sans latin"  !

« C’était bon et réconfortant Allez ! »

Les Srs UdJ de l’Ariège

Et voici la chansonnette à l’attention des Jubilaires :

(air : C’est l’aviron )

Refrain

Chantons ensemble pour nos sept jubilaires
Bénissons Dieu pour/leur fidélité !

1)
En vos missions, au long de tant d’années(bis)
L’Amour de Dieu vous a accompagnées

2)
Vous/en avez vu des vertes et des pas mûres ( bis)
Communauté (s) toujours, ça vous rassure !

3)
Quand on parcourt la ville ou la campagne (bis)
On aboutit ...souvent à la montagne !

4)
Tant que Dieu veut, vous serez toujours prêtes(bis)
Pour l’A-venir, qui commenc’ par la fête !
.
La chorale des UdJ interprétant la chansonnette

Témoignages des deux Sœurs Bénédictines jubilaires


Vous pouvez être heureuses et récompensées par la réussite de la belle journée du 26 avril. Ce fut une vraie joie pour nous d’être accueillies dans l’église et par une assemblée nombreuse, priante, fervente et chantante ! Je me suis facilement mise à chanter avec vous, bien que ne connaissant pas ce répertoire. On s’y sentait vraiment entraînées et heureuses de l’être.

E n parlant avec les uns et les autres, que vous connaissez tellement mieux que nous, nous avons perçu I’admiration et I’affection qu’ils portent à leurs sœurs apostoliques, ces religieuses qui représentent pour eux un trésor.
Que le Seigneur conserve longtemps encore ce trésor et I’accroisse !
.