La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Spiritualité > Le texte de référence de la Famille > Famille de l’Incarnation. Texte de référence

Other languages :   en     es     it  

Famille de l’Incarnation. Texte de référence

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français] [italiano]

Un chemin de vie selon l’Evangile,

éclairé par le mystère de l’Incarnation,

à la suite de Louis-Marie Baudouin.

Famille, c’est-à-dire :
Une même sève,
Des racines communes,
Un même esprit de famille :
L’Esprit du Verbe Incarné.

LES OBJECTIFS DE CETTE FAMILLE

- Rassembler ceux et celles qui se mettent « à l’école du Verbe Incarné », selon leur propre état de vie et l’appel reçu,

- Nous enrichir et nous soutenir mutuellement. Nous sentir coresponsables de la vie de la Famille et de la vitalité du Charisme. Nous accueillir à égalité dans le respect de nos vocations différentes : religieux, religieuses, laïcs/ques et prêtres.

- Exprimer dans le langage d’aujourd’hui le trésor commun qu’est la spiritualité de l’Incarnation, selon Louis-Marie Baudouin et ses disciples. Transmettre ce don reçu pour qu’il se développe en différents lieux et cultures.

- Vivre pleinement notre vocation d’homme et de femme et notre mission chrétienne au cœur du monde.

Une conviction…et une responsabilité pour tous et toutes.
Ce n’est pas seulement à partir des structures, mais aussi du vécu dans les lieux où nous sommes et des personnes avec lesquelles nous partageons la mission, que vivra la Famille de l’Incarnation

FAIRE ROUTE DANS LA FAMILLE DE L’INCARNATION : ce que nous voulons vivre

PRENDRE LA ROUTE

- Connaître la Famille de l’Incarnation par des rencontres inter-personnelles,
par les lieux de fondation…

- Reconnaître en soi l’appel à vivre selon l’Esprit de Jésus , Verbe Incarné.

- Désirer le soutien d’un groupe de sœurs et /ou de frères.

- Unir l’attention à la vie et à la Parole de Dieu pour la mission
.

SE FORMER

Se mettre « à l’école du Verbe Incarné », selon sa propre vocation (religieux (ses), laïcs, prêtres).

Se familiariser avec
- la Parole de Dieu
- les textes fondateurs,
- l’histoire de la Famille.

Entrer dans un chemin de prière spécifique : « Exercice de l’Incarnation »,
« Acte d’union à Jésus et à Marie Immaculée »,
« Confession au Verbe Incarné ».

Partager dans l’esprit de « l’entrevue des frères ».

CHEMINER AU QUOTIDIEN

Donner toute sa place à la dignité de la personne humaine, Voir en toutes personnes, en commençant par les plus proches, l’image de Dieu.

Etre attentif aux « semences du Verbe mystérieusement caché dans toute expérience humaine. »
S’entraîner à cette relecture.

Contempler et adorer le Verbe Incarné, et,
par Lui, avec Lui, faire retour au Père dans l’action de grâces

Accueillir Marie, comme Mère et exemple de vie, qui nous mène à Jésus et par Jésus au Père.

Participer activement à la vie de l’Eglise.

PARTICIPER A LA VIE DE LA FAMILLE

- En étant membre d’un groupe de la Famille de l’Incarnation.

- Partager, entre groupes de la Famille, notre mode d’expression du charisme pour mieux en vivre et l’offrir à notre entourage.



- Participer à la vie de la Famille : fêtes, évènements divers (Chapitres, assemblées, rencontres occasionnelles entre communautés et personnes... )

Si possible, vivre une célébration du 25 mars en communion avec toute la Famille.

- S’entraider éventuellement jusqu’au soutien concret dans un lieu de Mission
Ou pour une réponse d’urgence
.

FONT PARTIE DE LA FAMILLE

- les Fils de Marie Immaculée,
- les Ursulines de Jésus,
- les membres des groupes laïcs reconnus par l’une des deux congrégations.

Les laïcs s’engagent dans la Ffamille en adhérant au texte de référence, après le processus de formation et suivant les modalités d’engagement prévues dans chaque pays.

LES AMIS DE LA FAMILLE DE L’INCARNATION

Nous considérons comme Amis toutes les personnes qui partagent notre vie et notre mission :
- Nos proches collaborateurs/collaboratrices,
- des membres de nos familles,
- des sœurs et frères qui ont quitté nos Congrégations
- des personnes qui viennent régulièrement partager notre prière,
- des anciens et anciennes élèves…

Chacun peut trouver sa place dans la Famille !

Texte de référence écrit en mai 2005, révisé en octobre 2016