La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Fils de Marie Immaculée > Nos lieux de mission > France Québec > Dans le diocèse de Luçon une paroisse confiée aux FMI

Dans le diocèse de Luçon une paroisse confiée aux FMI

Les FMI, au chapitre de 2016, avaient souhaité fonder une communauté pastorale en Vendée, pays du P. Baudouin. A la demande du nouveau supérieur général, le P. Rafael SERRANO, le diocèse de Luçon a alors proposé aux FMI de prendre la responsabilité de la paroisse St Barthélémy de Tiffauges, avec la résidence au presbytère de la Gaubretière.

Le 24 septembre, les P. Jean-Adrien OUEDRAOGO et Achille LINGANI étaient accueillis dans la paroisse.

Notre installation eut lieu le 24 septembre à la Gaubretière. Nous avons voulu, qu’elle soit en même temps, moment d’accueil de tous et lancement d’année.

Notre priorité : découvrir les réalités associatives humaines et spirituelles de la paroisse et nous situer avec les fidèles, comme "témoins du Verbe Incarné" à notre place en Eglise. Témoins aussi d’une autre réalité ecclésiale et sociale : "Ensemble, construire notre maison d’humanité." Le thème de la "maison commune" du Pape François, inspire, en toile de fond, cette orientation.

Nous héritons, d’une paroisse bien structurée en trois relais : La Gaubretière, Tiffauges et les Landes-Genusson, avec plus de 300 laïcs bénévoles. La paroisse n’a engagé personne. Ce ne sont que des volontaires qui en assurent le fonctionnement. Laïcs déjà engagés avec notre prédécesseur, l’abbé Jean Paul Mothais, et qui forment une famille au service des frères et sœurs et de Dieu.

N otre objectif est de consolider cet acquis, nous ouvrir à l’imprévu de Dieu dans son amour pour l’humanité, nous laisser conduire par son Esprit. C’est ce même Esprit qui nous pousse à vivre et à proclamer que :

LE VERBE S’EST FAIT CHAIR ET A HABITE PARMI NOUS !

La paroisse couvre trois relais donc trois communes. La présence "effective et affective" des maires à la messe d’installation, augure une année "d’accueil dans la diversité." Le mot du maire de la Gaubretière en est un écho.

Pour l’instant nous sommes dans la phase d’installation, d’écoute, d’échange sur ce qui se vivait pour mieux prendre notre place en votre nom comme : Famille de l’Incarnation, envoyée dans cette portion d’Eglise au milieu de nos frères et sœurs en humanité. Cette paroisse, reste bien un service confié aux Fmi, dont nous ne sommes que les serviteurs. Nous espérons ne pas trahir votre confiance et la confiance de l’Eglise locale, encore moins, celle de Dieu et les humains, vers lesquels nous sommes envoyés.

PP. Jean Adrien OUEDRAOGO et Achille LINGANI