La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > 2018 Journée mondiale de prière Suriname

2018 Journée mondiale de prière Suriname

C´est dans la chapelle des Ursulines de Jésus à Chavagnes-en- Paillers que nous nous sommes retrouvés ce vendredi 2 mars 2018 pour la journée mondiale de prière des femmes, prière préparée cette année par les femmes d’un petit pays d´Amérique latine, le Suriname et organisée par les femmes de l A.C.F du secteur de Montaigu.

Les sept femmes

- Je m´appelle Alima et j´appartiens à la tribu Arawak, les premiers habitants du Suriname.

- Je m´appelle Muyinga, mes ancétres étaient des esclaves africains qui se sont enfuis des plantations.

- Je m´appelle Mei Ling et je descends d´immigrants chinois.

- Je m´appelle Carolina, mon père était européen et ma mère d´ascendance africaine.

- Je m´appelle Willie, je suis descendante de fermiers venus des Pays-Bas.

- Je m´appelle Shanti, mes ancêtres sont venus de l´Inde.

- Je m´appelle Kartini, mes ancêtres, ouvriers agricoles sont venus d´Indonésie.

Nous remercions Dieu pour la beauté du Suriname, un pays dont la flore et la faune sont incroyables et où de nombreux groupes ethniques vivent ensemble dans la paix.

Nous remercions Dieu pour la liberté de pratiquer notre foi et d´avoir la possibilité de célébrer côte a côte puisque la mosquée, la synagogue et l´église sont voisines à Paramaribo, la capitale.
Seigneur, nous te rendons grâces et nous te louons !



Mais aussi nous confessons avec le monde entier que nous avons négligé de prendre soin de la création de Dieu, qu´un développement non durable ou qu´une consommation non responsable puisse mettre en danger l’avenir de la terre pour les générations futures.
Seigneur, nous te demandons pardon.







Nous sommes préoccupés par l´implantation des mines de bauxite qui provoquent la déforestation.
- Nous sommes inquiets face à la soif de l’or et l’utilisation du mercure qui contamine nos rivières.
- Nous confessons que nous n’avons pas agi suffisamment pour plaider la cause de la création auprès de nos gouvernants.
Seigneur, nous te demandons pardon.

Seigneur guide-nous pour que nous prenions en main ta création de façon responsable.
- Change notre esprit et notre comportement pour que nous puissions continuer à recycler, réutiliser, réduire les déchets.
- Aide-nous à sauver les espèces en voie d´extinction, comme les vertes tortues de mer.
- Aide nous á défendre les populations qui dépendent de la forêt pour vivre.
- Donne-nous le courage de prendre position et de plaider pour une législation qui stoppe l´usage irresponsable du mercure qui empoisonne les rivières et les habitants.

A la fin de la prière, chacun de nous a reçu cette tortue sur laquelle nous étions invités à écrire notre engagement personnel
pour le respect de la création... puis nous avons partagé et échangé avec notre voisin notre bien jolie tortue et son contenu.

Merci aux femmes du Suriname, á l´équipe A.C.F. du secteur qui a préparé et á tous les participants de cette belle soirée.

Cté des Ursulines- Montaigu