La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Archives > Un Institut chrétien d’études juives à Jérusalem

Un Institut chrétien d’études juives à Jérusalem

L’Institut Albert-Decourtray

Le P. Michel REMAUD vit à Jérusalem depuis une vingtaine d’années.
Il est actuellement directeur de l’Institut Chrétien d’Etudes Juives et de Littérature Hébraïque.

Il a publié :

  • Chrétiens devant Israël, Serviteur de Dieu, Cerf 1983
  • A cause des pères. Le "mérite des Pères" dans la tradition juive, Paris-Louvain, 1997
  • Chrétiens et Juifs entre le passé et l’avenir, Bruxelle, Lessius, 2000
  • Evangile et tradition rabbinique, Bruxelles, 2003
  • L’Eglise au pied du Mur, Bayard, 2007

L’Institut Chrétien d’Études Juives et de Littérature Hébraïque, dit Institut Albert-Decourtray, a été fondé à Jérusalem en 2003, pour combler le vide laissé par la fermeture de l’Institut Pontifical Ratisbonne. Il est destiné aux chrétiens francophones désireux d’étudier le judaïsme à partir des textes fondamentaux de sa tradition.

Il offre un programme d’études de deux ans portant sur le Talmud, les commentaires rabbiniques de la Bible anciens et médiévaux, la prière synagogale, l’histoire et la tradition religieuse du judaïsme de l’Antiquité à nos jours, l’histoire et la théologie des relations judéo-chrétiennes. La première année constitue par elle-même un cycle d’initiation dont les étudiants peuvent tirer profit même sans suivre les cours de deuxième année.

Environ quatre-vingt étudiants, provenant d’une dizaine de pays d’Europe, d’Afrique, des Amériques et d’Asie l’ont fréquenté depuis son ouverture.

Pourquoi étudier le judaïsme ?

span class="lettrine">Après des siècles de méconnaissance, le deuxième concile du Vatican (1962-1966) a jeté les bases d’une relation renouvelée entre l’Église et le peuple dont elle est née.

Le Pape Jean-Paul II l’a rappelé à de nombreuses reprises : la relation de l’Église au peuple d’Israël appartient à la nature même de l’Église.

Le judaïsme de l’Antiquité est le milieu de naissance du christianisme. L’étude de sa tradition permet une compréhension renouvelée du Nouveau Testament, ouvrant des perspectives d’une richesse encore trop ignorée des chrétiens.

Une présence prolongée en milieu juif israélien permet un apprentissage de la langue hébraïque nécessaire à une étude approfondie des textes de la tradition juive. Elle permet aussi une approche autre que livresque du judaïsme vivant dans la variété de ses composantes. Elle offre la possibilité de visiter des sites historiques et archéologiques liés à l’histoire juive. Jérusalem présente enfin un ensemble unique d’institutions culturelles, religieuses et académiques, parmi lesquelles, en particulier, l’Université Hébraïque de Jérusalem.

On trouvera tous les renseignements relatifs aux programmes et au modalités d’inscription sur le site http://www.institut-etudes-juives.net/

Jérusalem, le mur "des lamentations"