La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Ursulines de Jésus > Devenir Ursuline de Jésus > Sr Marie-Josèphe fête ses 60 ans de vie religieuse.

Sr Marie-Josèphe fête ses 60 ans de vie religieuse.

A la Paroisse Sainte Thérèse du Val d’Ornay, Sr Marie-Josèphe Remaud fête ses 60 ans de vie religieuse.
Voici son témoignage et ceux de trois laïcs associés.


Le Seigneur appelle aujourd’hui comme hier.
Un dimanche, il y a environ 70 ans, Il m’a appelée à la vie religieuse en communauté ; j’étais sur la route, j’allais à la messe.
J’ai grandi avec ce désir, désir exprimé et bien accueilli dans ma famille, et à 17 ans et demi, j’ai rejoint les Ursulines de Jésus. Je n’ai jamais regretté cette démarche.
L’Amour gratuit du Seigneur, sa fidélité, m’ont toujours accompagnée, aux jours de joie comme aux jours de difficultés et d’épreuves.


60 ans de vie religieuse en communauté : noces de diamant

« Que de diamants, remis par Dieu, en ces 60 ans ! » m’écrivait une sœur.

Dès le début, des paroles de Louis-Marie Baudouin, notre Fondateur, se sont gravées en moi :

« Que les hommes admirent ce qu’ils voudront, pour nous, ne trouvons d’admirable que l’Incarnation et ses divines suites, nous n’irons pas à d’autre école, celle-là suffit. »

« Nous sommes élues pour adorer et aimer le Verbe Incarné et en Lui et par Lui, adorer le Père dans le temps et dans l’éternité. »

« Nous serons toujours poussés par l’Esprit du Verbe Incarné »

Sa lettre aux novices, apprise par cœur, fut comme une source où je puisais et puise encore  :

« Jésus seul, dans l’intelligence, la volonté, la mémoire, dans les yeux, les oreilles, les mains…dans les veilles et le sommeil, la maladie et la santé. Dans toutes les sœurs, Jésus seul. »

Et cette autre Parole :

« Aimez beaucoup, beaucoup, encore une fois beaucoup, les pauvres, les étrangers, les malades, les vieillards… Notre Seigneur les aime. »

Ces paroles, nous les exprimons ainsi aujourd’hui  :

« Depuis que Dieu s’est fait homme, tout visage humain devient lieu de sa rencontre. »

Nous cherchons sa présence et le reconnaissons à l’œuvre dans la vie et dans l’histoire des hommes et des femmes d’aujourd’hui.

Marie-Josèphe témoigne

Au cours de ces 60 années de vie religieuse en communauté, j’ai été envoyée en mission dans diverses régions de France : d’abord dans l’enseignement, puis en pastorale au service des enfants et des jeunes, dans des activités de paroisse, et dans des associations ; j’ai donné le meilleur de moi-même, avec mes limites. J’ai conscience aussi d’avoir beaucoup reçu : de la Congrégation, des sœurs de communautés, de ma famille, de prêtres, de parents, d’enfants et d’amis et aujourd’hui, je vous invite à rendre grâce avec moi pour tous ces dons de Dieu et aussi
pour le don d’appartenir à une Congrégation Internationale présente en trois Continents et pour la joie de voir un nombre croissant de laïcs qui vivent de la Spiritualité de Louis-Marie Baudouin, en Europe : Italie, Royaume-Uni/Irlande, Espagne, et France ; en Amérique Latine, au Canada et au Cameroun.

Au geste de paix, à la messe, nous chantons quelquefois :

« « La paix, oui, la paix, c’est le don de Jésus… »
Et certains ajoutent :
« Les frères, oui, les frères, c’est le don de Jésus… »

Ces frères et ces sœurs, je les rencontre, ici à l’Eucharistie, dans la nature où j’aime prier en marchant, dans le quartier, dans le bus, dans les visites… Je leur offre un sourire, un bonjour, une parole, et intérieurement, je demande à Dieu de les bénir.

"Depuis que Dieu a pris chair en son Fils,
Chaque visage est à son image.
Depuis que Dieu a pris chair en son Fils,
Chaque visage est reflet de Dieu."

Aujourd’hui, le Seigneur nous appelle tous au bonheur.

Sr Marie-Josèphe Remaud</ div>


Témoignage d’un couple de "Laïcs Associés"

Daniel et Raymonde

Nous habitons Beaulieu Sous La Roche.
Ce soir, nous sommes auprès de Marie-Josèphe pour fêter ses 60 ans de vie religieuse.
Elle marche sur les pas du Verbe Incarné, en suivant la Spiritualité proposée par Louis-Marie Baudouin et Charlotte –Gabrielle Ranfray, Fondateurs des Pères et des Sœurs de Chavagnes.

Christ à genoux portant sa croix
Oeuvre réalisée par Daniel

Et nous, nous cheminons avec eux depuis un certain nombre d’années et plus particulièrement, en lien avec les Sœurs de la communauté rue d’Aubigny de la Roche/Yon.
En vivant de cette même spiritualité là ou nous sommes, dans nos engagements réciproques, auprès de nos familles, nos amis, notre entourage, en paroisse, en catéchèse avec des enfants qui se préparent à leur première communion, nous témoignons de notre foi en mettant en pratique une parole du Père Baudouin :

« Depuis que Dieu s’est fait homme, tout visage humain devient lieu de sa rencontre. »
C’est avec beaucoup d’humilité que nous essayons de le vivre.

Raymonde et Daniel

Témoignage de Françoise, laïque associée aux Sœurs et Pères de Chavagnes

Françoise se recueille

J’ai eu la chance il y a plus de 20 ans, alors que j’habitais Bordeaux, de rencontrer sur ma paroisse une communauté de Sœurs UdJ. Alors que j’étais en recherche, elles m’ont ouvert leur porte, fait découvrir leur spiritualité.
Avec elles, avec des Pères FMI et des laïcs j’y ai vécu des temps de convivialité, de partage et de prière.
J’ai trouvé dans la spiritualité de l’Incarnation une source pour ma vie personnelle, familiale et professionnelle. Cela m’a guidé et soutenu dans ma vie au quotidien et mes engagements en Eglise.
Dans les différents lieux où ma vie professionnelle m’a conduit, j’ai encore eu la chance d’y trouver une Communauté, aussi bien à Angoulême puis à La Roche sur Yon et bien sûr la proximité de Chavagnes.
Mon engagement en tant qu’associée n’est pas un engagement en plus de ceux que j’ai pu avoir ou que j’ai encore actuellement : C’est la « colonne vertébrale » qui les soutient.
Il m’ouvre à des temps de partage, de formation, d’écoute de la Parole de Dieu avec les Sœurs et /ou les Pères et d’autres laïcs qui viennent
« boire à cette même source ».

En ce Dimanche des vocations, je rends grâce au Seigneur pour toutes les communautés religieuses qui par leur présence et leurs engagements nous permettent de partager la richesse de leurs différents charismes et nous aident à vivre votre propre vocation de baptisés à la lumière de leur spiritualité et dans un soutien fraternel.

Françoise