La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Le Centre Spirituel de Chavagnes a fermé ses portes > Qu’en sera-t-il des locaux du Centre spirituel de Chavagnes ?

Qu’en sera-t-il des locaux du Centre spirituel de Chavagnes ?


Les Ursulines de Jésus a fait appel à Solidarité Patrimoine. Cette société intervient sur demande des Congrégations religieuses qui lui confient, par le biais de l’association "Pierres", l’étude de leur patrimoine immobilier.
Après de multiples recherches, un projet se dessine : créer dans cette aile de la Maison-Mère un logement-foyer pour personnes âgées autonomes.

La Congrégation ne fera pas l’investissement mais un bailleur social de Vendée qui détient une partie du parc HLM du département.

L’ouverture de cet établissement nécessite l’autorisation du Conseil Général de Vendée. Celui-ci vient d’être saisi ainsi que la mairie de Chavagnes. L’objectif est de proposer à la population locale une offre d’habitat social complémentaire des EHPAD, notamment la maison du Sacré Cœur.

Cet Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Autonomes ( EHPAA) sera géré par l’Association Charlotte Gabrielle Ranfray qui gère déjà la maison du Sacré Cœur. Cette association, pour avoir plus de force, a rejoint « l’alliance Mormaison » qui regroupe 7 autres EHPAD vendéens issus de la congrégation des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie.

Le programme de réhabilitation de cette aile regroupera :
-  26 appartements composés de 4 T1bis, 19 T2 et 3 T3
-  Des locaux communs comprenant : un pôle administratif, un salon, une salle à manger, une salle d’activités, un espace bien-être, un salon de coiffure, une épicerie, un garde-meubles.

L’extérieur du bâtiment ne sera pas modifié. Par convention entre l’Association et la Congrégation, les locataires pourront bénéficier de l’environnement agréable de la maison mère et d’autres services en proximité avec la commune (commerces, santé, loisirs), la Congrégation, (chapelle), l’EHPAD du Sacré Cœur.

Le paysage social de la maison-mère va se transformer. Les Sœurs sont sensibilisées et se préparent aux changements possibles à partir de fin 2016 : début des locations si l’opération se déroule normalement.

Sr Thérèse JOURDAIN
Conseillère déléguée- 29 septembre 2014

Septembre 2016 : les travaux avancent bien !
en savoir plus