La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la famille > Les évêques du Cameroun rassemblés à Batouri

Les évêques du Cameroun rassemblés à Batouri

Les Ursulines du collège de Batouri ont participé à l’accueil des évêques venus vivre leur rencontre dans cette ville de l’Est du Cameroun.

En cette année 2016 dédiée par sa sainteté le Pape François à la Miséricorde, les Evêques du Cameroun ont tenu du 09 au 16 janvier , leur 39ème séminaire annuel à Batouri. Les travaux ont été présidés par S.E Mgr Samuel KLEDA, Archevêque de Douala et président de la Conférence Episcopale Nationale du Cameroun.


Philomène, Isabelle,Carine, Hanne-Marie

L’accueil des sœurs ursulines au collège Bary

Nous, comme communauté avons vécu ce grand événement dans les différents services où nous étions sollicitées : accueil/hébergement, restauration, vaisselle... Nous avons hébergé en communauté un vicaire général, trois prêtres et un diacre.

Nous avons pris part aux différentes célébrations. Après la messe de clôture, le repas a eu lieu au collège Bary qui est actuellement sous la responsabilité des soeurs Ursulines de Jésus.


Un temps de joie et de réconfort pour Batouri

Toute la population s’est mobilisée pour la réussite de cet événement mémorable.

Les chrétiens et toute la population de Batouri étaient très heureux d’accueillir pour la première fois tous les évêques du Cameroun. C’était pour eux un temps de joie, de recueillement, une visite de Dieu en ces temps de troubles dans le pays.

Voici quelques expressions entendues :" Les évêques sont venus nous bénir. nous apporter la paix de Dieu, notre département est béni et protégé par Dieu lui-même..."


Les prêtres et l’accompagnement des familles

Tel était le thème de ce séminaire. Au terme de leurs échanges, les évêques ont affirmé que :

  • L’Eglise doit accompagner les familles dans toutes les étapes de son évolution ;
  • Notre société doit redécouvrir l’importance et la beauté du mariage institué par Dieu entre un seul homme et une seule femme, comme lien indivisible et indissoluble pour leur bonheur et la perpétuation de la race humaine ;
  • L’accompagnement des familles nécessite une formation adéquate des prêtres et les autres agents pastoraux pour cette mission.


Le séminaire a été rythmé par la prière

La chorale a animé des célébrations eucharistiques en faveur des malades, des jeunes et des mouvements et confréries du diocèse de Batouri.

En attendant de venir chanter avec elle, merci d’avoir lu cet article et prenez-nous dans votre prière !


Sr Philomène Adiana Moussele,communauté de Batouri