La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Fils de Marie Immaculée > Nos lieux de mission > France Québec > Les Fils de Marie Immaculée à Ervy-le-Châtel

Les Fils de Marie Immaculée à Ervy-le-Châtel

Communauté FMI
6 rue du 14 juillet
10130 Ervy-le-Châtel
Tél.03 25 70 51 64
C.C.P. : Société des Pères FMI 6885 56 L Paris
e-mail
La communauté se compose actuellement de deux membres et réside au presbytère d’Ervy-le-Châtel.

P. Jean BRETHE

Jean BRETHE, fmi, curé d’Aix en Othe et d’Estissac

P.Julien BECOT

Julien BECOT, fmi, curé d’Ervy-le-Châtel et d’Auxon

La région des Forêts d’Othe et d’Armance
Située dans l’ouest du département de l’Aube, la région est très boisée, la principale activité économique étant l’exploitation des forêts avec plusieurs scieries sur notre secteur. C’est une région agricole avec de l’élevage et son produit dérivé : le fromage, mais aussi avec beaucoup de pommiers qui permettent d’avoir du bon cidre. Il y a très peu d’usines et les gens vont travailler soit sur Troyes, soit dans l’Yonne : St Florentin, Sens et Auxerre.

C’est une région
- pauvre économiquement mais riche par son patrimoine : de belles églises, des halles classées (circulaire à Ervy, de type Baltard à Aix-en-Othe), des paysages magnifiques qui invitent à la promenade.
- assez peu peuplée : 31900 habitants pour tout l’espace dont 17801h pour nos quatre ensembles paroissiaux.

La communauté des Fils de Marie Immaculée et le diocèse
Le diocèse de Troyes est divisé en Ensembles paroissiaux regroupés en cinq Espaces pastoraux.
Présents dans le diocèse depuis 1943, les Pères FMI ont œuvré dans plusieurs paroisses. C’est en septembre 2014, que la communauté s’est vue confier quatre ensembles paroissiaux, dans l’espace pastoral des Forêts d’Othe et d’Armance. :
Aix en Othe (8 lieux de culte, 5041 h)
Auxon (10 lieux, 3563h),
Ervy-le-Châtel (9 lieux, 3094h),
et Estissac (10 lieux, 6103h).

Chaque Ensemble est animé par une équipe pastorale paroissiale composée de 5 ou 6 laïcs assistée d’un prêtre curé de l’ensemble. Chaque équipe est chargée d’assurer les tâches pastorales d’une communauté chrétienne : la catéchèse (1ère-2ème-3ème année), les célébrations et le service de la charité auprès des plus pauvres et des malades. Dans chaque village il y a une ou deux personnes relais-village.

L’espace pastoral des Forêts d’Othe et d’Armance

Espace pastoral des Forêts d’Othe et d’Armance

Nos ensembles font partie de l’espace pastoral des Forêts d’Othe et d’Armance qui regroupe, avec nous, deux autres ensembles : Bouilly et Chaource. L’espace est animé par un binôme (un prêtre et un laïc) assisté par une coordination composée de délégués de chaque ensemble. Cette coordination se réunit régulièrement pour faire le point et étudier certains problèmes pastoraux.

Notre mission

Les orientations du diocèse sont claires :
Travailler à ce que l’Église reste proche de tous.
Faire prendre conscience que l’Église est l’affaire de tous les baptisés.
Afin de favoriser la proximité par l’accueil et l’attention aux plus défavorisés, nous essayons d’être le plus présent possible ceci par des permanences régulières dans nos ensembles, des visites particulièrement auprès des malades et personnes âgées.
Nous veillons à mettre en place des équipes pastorales paroissiales et nous avons le souci d‘ aider les laïcs à vivre pleinement leur responsabilité en Eglise.

Par notre disponibilité, notre attention à tous, nous voulons vivre concrètement notre charisme FMI : nous sommes envoyés dans le diocèse de Troyes pour y vivre la spiritualité de l’Incarnation. Nous désirons nous « incarner » dans ce milieu le mieux possible.

Dans la suite du Synode

En arrivant de Bar sur aube, nous avons senti, le P. Julien et moi-même, que les chrétiens, trop longtemps privés d’une présence de prêtres stable, attendaient avec impatience cette présence.

« Envoyés en mission » dans l’espace, nous désirons, avec toutes les forces vives de l’espace, continuer ce qui a été mis en œuvre à la suite du Synode. En effet, les chrétiens avec les prêtres et les diacres, ne sont pas restés les bras croisés et nous profitons de tout ce qu’ils ont semé. Le Père Jérôme Berthier, alors animateur de l’espace, terminait son article dans « l’Eglise dans l’Aube » en août 2014, par ces mots « A suivre donc ».

Oui les membres de la coordination ont bien l’intention de poursuivre et de faire grandir ce qui a été semé. Voici quelques réalisations déjà mises en œuvre :

-  Des rencontres, au niveau de l’espace, pour les équipes de préparation au baptême, les équipes de funérailles et les équipes liturgiques. Ces rencontres permettent de s’informer des pratiques des uns et des autres, mais aussi de se former pour une meilleure aide à apporter aux familles. Il sera important que les autres équipes : mariage, catéchuménat puissent progressivement se réunir à leur tour.

-  Une équipe de « veilleurs » pour la proposition de la foi et la formation, mise en place l’année dernière, a pu se réunir et se met en route en trouvant sa voie. Elle nous a proposée une amélioration pour notre brochure d’espace.

-  Une équipe de coordination sur la solidarité est très active sur l’espace. Chaque mois elle nous interpelle sur un aspect de la solidarité, nous invitant à ne pas en rester à « quelques actes sporadiques de générosité » mais « à créer une nouvelle mentalité qui pense en termes de communauté, de priorité de la vie ». (cf EG n°188) Cette équipe n’en reste pas à des textes, elle agit sur le terrain et elle est en lien avec diverses organisations qui oeuvrent en faveur des plus pauvres : les épiceries solidaires à Aix et Estissac, les jardins solidaires, l’accueil en urgence de personnes envoyées par le SIAO à Chaource et Ervy. De plus cette équipe a fait vivre aux enfants de l’espace et à leurs parents un temps fort : les KM Soleil. Et bientôt ce sera pour les jeunes la journée Bouge ta Planète.

A la suite du Synode, nous sentons que le désir d’être une Eglise « de proximité » est présent chez beaucoup de chrétiens. Ce désir se traduit en de multiples formes mais peut-être que la plus importante est celle qui se met en place pour mieux communiquer. C’est un sujet qui va être bientôt débattu dans notre coordination mais déjà des efforts sont faits : écrire sur le site internet du diocèse, mise en ligne des évènements paroissiaux, la brochure présentant l’espace a été mise à jour, avec explication de certains mots que nous utilisons et pas toujours compris.

Un autre sujet qui nous tient à cœur et qui sera aussi le thème d’une de nos rencontres de la coordination, c’est le « suivi des sacrements » Comment faire pour rejoindre ceux qui ont demandé le baptême, le mariage ou la confirmation après la cérémonie ? Comment garder un lien, être présent ? Il y a aussi bien sûr le suivi et l’accompagnement des familles en deuil.

Comme on le voit il reste encore beaucoup de belles choses à mettre en place. Mais ce qui a été réalisé nous encourage à persévérer. Nous sommes en chemin, heureux de pouvoir porter la « Joie de l’Evangile » à tous.

P. Jean BRETHE
Animateur de l’espace