La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Le scoop des JMJ c’est...

Le scoop des JMJ c’est...

Rien à voir avec la manifestation anti-JMJ et les quelques échauffourées qui en ont découlé.

Le scoop des JMJ c’est...

Le 20 août 2011 à Cuatro Vientos, Madrid, Espagne,_Galerie de communication JMJ33


-  Un vieil homme de 84 ans, le pape Benoît XVI qui invite les jeunes catholiques à le rencontrer à Madrid et plus d’1,5 million jeunes qui répondent à cette invitation (dont un petit nombre est protestant, musulman et juif…)

-  Des jeunes de 182 pays différents (sur 193 représentés à l’ONU) qui se croisent dans le métro dans les bus, sans heurts, dans la joie, les chants… qui répandent une vague jaune sur Madrid !

-  Des jeunes qui prient, font silence, se recueillent pour écouter une parole qui dépasse le temps humain...

-  Des jeunes qui franchissant les barrières des langues, échangent avec des gestes de fraternité, des rires… et découvrent que ceux qui vivent à l’autre bout de la planète ou simplement de l’autre côté de la frontière, ont les même désirs profonds qui les habitent : construire un monde de paix et de respect de l’autre, d’accueil de l’AUTRE…

-  Des jeunes patients dans tous les lieux où il faut attendre, sans bousculade, sans agacement et qui traversent la ville pour aller prier avec d’autres, écouter une conférence sur un sujet que les médias n’abordent pas ou pour exprimer dans un atelier de peinture ou d’expression théâtrale ce qui vit au plus profond de leur cœur …

-  Des jeunes qui se rassemblent pour une nuit de prière et de rencontre et pour entendre la parole qui n’est pas celle d’un vieillard radotant, mais celle d’un homme plein de sagesse qui redit la parole du Christ pour notre temps…

A la messe du jeudi matin

-  Des jeunes qui applaudissent des policiers rentrant à pied à la caserne, les remerciant simplement parce qu’ils sont aussi des hommes et des femmes qui ont veillé, encadré sans animosité des jeunes qui ont l’âge de leurs propres enfants…

Marc, FMI, est venu du Burkina _ photo de Sr Catherine le 25 août 2011

-  Des jeunes qui repartent à pied ou en métro vers les cars qui les attendent et que les habitants des immeubles arrosent abondamment pour les rafraîchir sachant combien la chaleur madrilène les a fatigués…

-  Des jeunes qui savent qu’ils ont une responsabilité à prendre dans l’Eglise, dans le monde qui est le nôtre aujourd’hui…

-  Des jeunes qui sont prêts à vous raconter ce qu’ils ont vécu et veulent vivre pour peu qu’on accepte qu’ils soient eux-mêmes dans l’expression de leur foi…

-  Et puis… des prêtres, religieuses, laïcs qui ne peuvent que rendre grâce pour le cheminement avec les jeunes, par leurs questions posées, la confiance donnée, les partages de vie et de foi…

Ce n’est pas un scoop, mais une Bonne Nouvelle qui parcourt la planète depuis 2000 ans !

Sr Catherine Grasswill, UdJ

Pour voir d’autres photos, aller sur http://www.flickr.com/photos/jmj33