La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Ursulines de Jésus > Nos lieux de mission > Canada > Le rêve d’un avenir plein d’espoir pour les enfants Cree

Other languages :   en  

Le rêve d’un avenir plein d’espoir pour les enfants Cree

Ben Calf Robe POW WOW

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Sr Mary Clare a été engagée par les Ecoles Catholiques d’Edmonton, pour des cours particuliers à tous les enfants autochtones qui avaient du mal à suivre à l’école

Le samedi 7 mai 2016, le Domaine du Commonwealth d’Edmonton était resplendissant de couleurs ; les tambours battaient au rythme de la Terre Mère. L’enthousiasme était à son comble. Pour quelle occasion ? Le 35ème Ben Calf Robe POW WOW.

Ben Calf Robe est une école catholique d’Edmonton, du nom de Celui qui rêvait un avenir « plein d’espoir » pour nos peuples autochtones, en particulier les enfants. Il reconnaissait que des milliers d’entre eux ne réussissaient jamais à l’école, et qu’ils ne seraient jamais fiers de leur héritage et de leur culture, à moins d’expérimenter quelque chose de totalement différent. Pourquoi ? Parce qu’ils portent dans leur cœur, dans leur être tout entier les conséquences du traumatisme des Pensionnats.

La 35ème Grande Fête POW WOW fut une Célébration de grande ampleur qui a attiré des chefs de toute l’Alberta, des membres du gouvernement, le directeur général des Ecoles Catholiques, des directeurs d’écoles et des enseignants de six écoles catholiques qui intègrent dans leur programme culturel des cours en langue Cree.

Le rêve d’une école où les enfants des premiers habitants du pays pourraient

  • 1) apprendre leur langue cree ;
  • 2) découvrir, grâce à leurs aînés, les enseignements traditionnels transmis d’une génération à l’autre ;
  • 3) être immergés dans leur culture : le tambour, la danse, et l’art ;
  • 4) et pouvoir être ainsi s’engager activement avec leurs pairs, dans un bon apprentissage.<br
    Ainsi il y aurait moins d’enfants abandonnant l’école et dans la rue, moins de sans- s’adonnant à la drogue ou à l’alcool.

Le 8 février 2016, j’ai été engagée par les Ecoles Catholiques d’Edmonton, pour donner des cours particuliers à tous les enfants autochtones qui avaient du mal à suivre à l’école ; je pouvais donner ces cours à l’école ou à la maison.
Leur force et leur fragilité sont une bénédiction pour moi. Ces enfants, malgré leur souffrance ont un sens de l’humour ravissant, et la soif d’apprendre, de grandir, de devenir quelqu’un.
J’ai été invitée à la Grande Fête POW WOW à cause du travail effectué avec ces petits et je suis profondément reconnaissante d’avoir été immergée dans une telle expérience joyeuse, vivifiante, porteuse de vie. Ces photos révèlent immédiatement la fierté de ces enfants pour leur patrimoine.

Ma prière : que le rêve de Ben Calf Robe et le travail de la Commission « Vérité et Réconciliation » puissent lentement mais sûrement transformer notre société, tandis que les Populations indigènes apprennent à se tenir debout, et que nous, comme Populations Non-Indigènes, nous nous ouvrions au don de leur culture.

Sr. Mary Clare, u.j

.

Les photos de cet article vous laissent deviner la fierté de ces enfants revêtus de leur costumes traditionnels. Vous voulez voir aussi les danses présentées à la fête ? Alors prenez cinq minutes pour regarder la vidéo (5’32) https://youtu.be/HpxQIUW7ilQ