La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Spiritualité > Nos fondateurs > Louis-Marie Baudouin > "Ils furent tous remplis du Saint Esprit."

"Ils furent tous remplis du Saint Esprit."

Lettre du P.Baudouin à la mère St Benoît sur le récit de la Pentecôte

Commentaire du P. Baudouin sur le chapitre 2 des Actes des Apôtres dans une lettre du 2 juin 1818. La lettre est adressée à Mme la Supérieure de la Congrégation : la Mère Saint-Benoît, appelée "Electe" dans la lettre.

« Repleti sunt... Ils furent tous remplis du St Esprit et ils commencèrent à parler diverses langues selon ce que le St Esprit leur donnait. »
Acte des Apôtres ch. 2, v. 4

Vous aimez, chère Électe, qu’on vous parle du St Esprit. La proximité de la fête nous y engage. Qu’il daigne, cet Esprit de vérité, nous inspirer. Ils furent tous remplis, c’est-à-dire ceux qui étaient dans le Cénacle. Or, ils y étaient 120. La mère de Jésus, les apôtres, des disciples et des saintes femmes, tous furent remplis. Chacun, vierge Électe, selon sa capacité, ses dispositions. Les dons de Dieu sont toujours distribués avec sagesse, justice, miséricorde ; miséricorde parce qu’aucun ne les mérite ; justice, selon les dispositions et l’aptitude des divers sujets ; sagesse ou prudence, selon la destination des personnes. Tous les descendants d’Adam, chère Électe, ont des corps et des âmes à la ressemblance d’Adam, mais ils sont tous différents. Tous les Anges sont des Esprits, mais il y a diverses hiérarchies et neuf chœurs.


Aussi, vierge Électe, les vrais saints ne sont point jaloux des grâces qu’ils n’ont point et qu’ils voient dans leurs frères, comme les hommes raisonnables ne sont point jaloux de la figure des uns des autres. Aussi, l’Apôtre dit : la charité n’est point jalouse.

Comparez, chère Électe, le Monde Ancien avec le Monde Nouveau. L’Ancien sont les générations d’Adam. Le Nouveau sont les générations de Jésus. Avec leurs longues vies, nos pères ont mis bien du temps à peupler l’univers. Le souffle de Jésus forme de suite 120 générateurs : un seul de ces générateurs, le même jour, produit 3000 enfants et, aussitôt ces enfants sont capables aussi d’engendrer ! O prodige ! O force ! Grandeur ! Puissance ! Notez, chère Électe, que cette création semble exiger plus de puissance et qu’elle est plus merveilleuse ! Changer de suite la religion, l’opinion, les volontés des hommes, les ténèbres en lumière… ! C’est plus grand, vierge Électe, que de faire sortir des êtres du néant.

Ils furent remplis, Électe. Un fer rougi par le feu est rempli de feu. Ainsi, je me représente nos cent vingt remplis du St Esprit. Leurs langues, leurs mains, leurs yeux, tout est brûlant et enflammant ! beau feu ! Électe !

Quel beau rapport entre le monde ancien créé et celui-ci. C’est par la parole que Dieu fit l’univers. Ici, ce sont des langues ! Mais pourquoi plusieurs langues, puisque le Père n’a qu’un Verbe ? Oui, chère Électe, mais ce Verbe est infini ! Il ne peut se communiquer aux créatures qu’avec mesure, comme par portion, quoi qu’Il soit indivisible en lui-même. Mais ces langues sont toutes de feu ! le feu représente l’unité du même Esprit ! les diverses langues, les différents dons.

Voir la célébration de l’Incarnation "Tous furent remplis de l’Esprit Saint"