La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Laïcs > Partage de vie > Fêter le 8 Décembre en Paroisse

Fêter le 8 Décembre en Paroisse

Lors de sa rencontre de novembre, la Fraternité "Feu de Braise" s’est posée la question : comment cette année allons-nous fêter le 8 Décembre ?

L’idée a été de proposer une Eucharistie dans le cadre de la paroisse à laquelle deux de ses membres appartiennent.
Cette proposition a recueilli immédiatement l’accord du curé de la paroisse.

La célébration a donc été préparée par la Fraternité et annoncée les deux dimanches précédents.
Le soir du 8 Décembre nous avons préparé l’oratoire auquel nous avions quand même rajouté quelques chaises. Mais bien vite nous avons dû nous rendre à l’évidence,cela ne suffirait pas et nous avons donc investi le lieu de célébration de la messe dominicale, car c’est une soixantaine de personnes qui sont venues participer à cette fête.
Les soeurs UdJ de la communauté de la Roche sur Yon s’étaient, bien sûr, jointes à nous.

La célébration,après un mot d’accueil de la Fraternité,s’est ouverte par le chant de G.de Courrèges : Marie de tous les horizons.
Après la lecture de la Parole, un temps de méditation avec un texte du Père Baudouin : "Je pense au silence de cette Immaculée créature, prédestinée de toute éternité pour être la mère de Dieu !........
Que cette aimable,douce et tendre mère, nous bénisse tous.
(5 Décembre 1826)

A la fin de la messe chaque personne présente a reçu une image de la Vierge des Sables rappellant cette parole :"Qu’il est doux d’être conduit par Marie à Jésus et par Jésus au Père ou à la Trinité Sainte."
Le prêtre a reçu un Christ, forgé par un des membres de la Fraternité, pour l’oratoire de l’église qui en était dépourvu.

Au cours du verre de l’amitié qui a suivi, les participants nous ont tous remerciés chaleureusement pour cette initiative qui leur a permis de participer à une Eucharistie pour la Fête de l’Immaculée, et ils aimeraient bien que cela se renouvelle. La soirée s’est terminée par un repas en commun : Fraternité et soeurs UdJ...

Cette célébration fut un temps très fort d’amitié, de convivialité et de prière que nous ne laisserons sans doute pas sans lendemain.