La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Archives > En Ariège, un Vendredi-Saint très suivi et apprécié

En Ariège, un Vendredi-Saint très suivi et apprécié

Vendredi 22 avril : 14h50 ! Les 38 clochers du secteur paroissial sonnent ensemble le glas ... Surprise...
« Mais, qui est mort ? » “JÉSUS-CHRIST …”
Belle provocation pour entamer un dialogue avec les personnes présentes.

L’église de Mercus

A l’appel du glas, les chrétiens invités se rassemblent à l’église et plusieurs se joignent à eux. Avec le ou la responsable, ou une personne de l’équipe relais, nous prions.
Le contenu de cette prière pour toutes les églises est :
- un mot d’accueil,
- un moment de silence,
- la lecture d’un extrait de la Passion de l’Evangile de Jean,
- un temps de recueillement,
- une prière universelle,
- un regard vers Marie.

Et ... la journée n’est pas terminée.

A 20 H, de nouveau tous les chrétiens des 38 clochers sont conviés à poursuivre leur prière par un
Chemin de Croix solennel
à Mercus, village situé à quelques kilomètres de Tarascon dans la montagne.

Sept hommes, portent une grande croix de bois, accompagnés de quatre femmes portant des torches.

Dans la montagne, à 1 100m d’altitude, la petite église de Goulier

L e prêtre, à chaque station, prononce une courte monition, précédée d’une musique adaptée, jouée par des musiciens du lieu. Ensuite, c’est la lecture de la Passion répartie sur les 14 stations du chemin de croix et proclamée par 14 lecteurs venus de tous les villages.
Un refrain accompagne la marche de la croix entre chaque station.

Après ce très priant Chemin de Croix, chaque participant vient vénérer la croix, librement.
La participation et le recueillement de l’assemblée saisissent.
Aussitôt après cette démarche, dans le silence, nous recevons le Corps du Christ, moment fort au terme de cette cérémonie, qui a rassemblé entre 100 et 150 paroissiens.
Vivre ainsi un Vendredi- Saint ne peut se passer d’un vibrant Alleluia le jour de Pâques, mais aussi le lundi.
Pour l’heure, nous prenons de la hauteur et c’est à Goulier situé à 1 100m d’altitude que nous nous rendons.
Goulier est un petit village de 15 à 18 résidents l’hiver, mais qui en dénombre plus de 600 l’été.
Les 25 chrétiens rassemblés font vibrer leur petite église.
Nous arrivons de 7 villages différents. Le P. Michel Debled, notre prêtre en est très heureux.
Dans notre paroisse des chrétiens acceptent de bouger pour se joindre à d’autres.
Cependant, il nous faut bien reconnaître que tout le monde n’en est pas encore là.

La coquette cité de Tarascon S/Ariège et son castella
Les Srs UdJ de Tarascon S/Ariège