La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la Famille > Au pèlerinage de Saint Auvent : "Dieu a croisé ta route"

Au pèlerinage de Saint Auvent : "Dieu a croisé ta route"

Bien que tardif le pèlerinage a pu rassembler autour de 250 personnes. Etaient présents l’équipe d’aumônerie de la Haute -Vienne, avec Jean Nicolas, diacre des gens du voyage ; le prêtre curé de Saint Junien Jean-Michel Bonnin et le chapelin de Saint Auvent, Gérard Caillaud, ainsi que les différents prêtres des aumôneries de Périgueux, Niort- Poitiers.

Cette année nous nous sommes retrouvés à St Auvent autour de Notre Dame des Gitans, elle qui a voyagé en Creuse, en Corrèze, et en Limousin depuis le mois de Janvier 2011.

Les enfants entourent Notre-Dame des Gitans

Notre Dame a été mise à l’honneur dans vos caravanes, roulottes, maisons, et aussi à St Auvent. Vous avez-voulu continuer à prier avec elle. Comme dit Sara :
« Tu fais grandir notre foi, tu nous guides dans notre vie pour découvrir le "Petit Devel", Jésus, merci. »
Les baptêmes sur la Gorre sont toujours très beaux, mais cette année, ce fut un moment, je dirai un grand moment chargé d’émotion quand, Charlène, une jeune femme de 25 ans fut appelée pour être baptisée.

Le baptême de Charlène

Elle a traversé la Gorre et nous a expliqué pourquoi elle avait demandé le baptême, décision pensée, murie après le baptême de son bébé, un cheminement intérieur s’est fait. Comment le Seigneur est passé dans sa vie, dans son cœur, elle a choisi de lire un texte de Jacques Musset :’’Le Chemin de Dieu passe par l’homme’’.

Oui Charlène, Dieu a croisé ta route et ce matin Dieu était avec toi, tu étais lumineuse, rayonnante, ton baptême t’a transfigurée, et tu nous as fait vivre une grande joie intérieure pleine d’émotion.
Il ne faut pas oublier, les trois enfants qui ont fait leur première communion.
Vous étiez recueillis. Votre maman et votre papa étaient heureux de vous voir communier et prier, eux qui ont été présents à chacune de vos préparations. Oui, vous avez fait un très beau trône pour recevoir le Devel, Dieu, dans votre cœur. Vous qui étiez inquiets, vous avez participé avec recueillement, bu des yeux tous les gestes du rachail, le prêtre.

Tous rassemblés pour le chemin de croix

L’après midi, vous avez fait le chemin de croix que vous aviez préparé, pour faire prier le peuple du voyage et les gadjés qui s’étaient unis à vous pour prier.
Comme chaque année vous avez fini par un texte de résurrection :
Séphora, tu avais choisi le texte de St Jean 20,24-26.
Toi qui n’as que 12 ans, tu nous as fait ton commentaire sur la résurrection :

« J’ai choisi ce texte parce qu’aujourd’hui, je me pose des questions. Comment l’un des douze apôtres, qui est Thomas, ne croit que s’il voit. Cessons d’être incrédules, car le Devel dit : « Bienheureux ceux qui croient sans avoir vu. »
« Aujourd’hui moi, je ne l’ai pas vu, mais je crois qu’il est ressuscité. Et nous tous ici rassemblés, nous ne le voyons pas, mais nous sommes des ressuscités par notre baptême : Lui qui est pour nous Père, Fils et Saint Esprit. »

Comme geste symbolique de résurrection tu avais choisi de faire partir dans l’eau de la Gorre des fleurs piquées sur des fonds de paniers en osier...
Là aussi tu nous as donné un très beau commentaire sur ce geste lorsque les fleurs partaient au fil de l’eau :
« Nous aussi nous sommes ces petites fleurs, sans eau elles fanent et meurent ; alors, nous sommes nés de la source de notre baptême, celle qui nous a réveillé le cœur et qui nous fait vivre.
Parfois, notre cœur se vide de cette eau, il faut lui redonner signe de vie, la confiance dans la résurrection du “Devel” qui est la vie de l’Esprit Saint. »
Merci Séphora !

Monique , à gauche, favorise l’expression au cours du pélé

Et puis notre pèlerinage a pris fin avec la passation de Notre Dame des Gitans à l’équipe de l’aumônerie de Charente Maritime. Les prières terminées, la Vierge leur a été remise. Nous la retrouverons le 1er Mai au pèlerinage de Port des Barques à l’île Madame.

Oui, Sainte Marie veille sur nous, Ô notre Dame des gitans !

Et nous disons à tous gadjés et gens du voyage :
LATCHO-DROM , bonne route !

Merci à tous d’avoir préparé ce très beau pèlerinage qui encore une fois était priant, chargé d’émotion et plein de foi.

Sr Monique, Aumônerie du voyage