La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Spiritualité > Nos fondateurs > Louis-Marie Baudouin > 80 visiteurs découvrent l’exposition sur nos fondateurs

A l’occasion des journées du patrimoine

80 visiteurs découvrent l’exposition sur nos fondateurs

Créées en 1984 par le Ministère de la Culture, les Journées européennes du patrimoine ont lieu le troisième week-end de septembre ; à savoir cette année 2008, les 20 et 21 septembre. Dans chaque département, les journaux et les brochures spécialisées dressent une liste impressionnante des lieux ouverts au public, souvent gratuitement : à côté des châteaux ou musées bien connus des touristes, on trouve tout ce qui fait la fierté des plus petites communes ou des particuliers. C’est dans ce cadre que cette année encore, nous avons proposé la visite des jardins de la Maison-Mère (qui suscitent toujours autant d’admiration) et de l’exposition réalisée en 2002 pour le bicentenaire de notre Congrégation.


L’année dernière plus de 150 personnes étaient venues au cours du week-end. Cette année, les obsèques de Sr Geneviève de Leseleuc ont restreint notre accueil au dimanche.

En 4 groupes d’environ 20 personnes, les visiteurs se sont relayés pour découvrir le joyau de notre Maison-Mère qui nous renvoie à nos sources. A la suite de Sr Thérèse-Marguerite Gilbert, de Sr Thérèse Cloutour ou de Sr Thérèse-Marie Gautreau, ils ont pénétré dans ce Mémorial mystérieux avec sa lumière tamisée qui ne renferme que des objets ou souvenirs authentiques datant de nos fondateurs.
A l’entrée du parcours, les visages sont plus ou moins ouverts malgré l’accueil chaleureux des guides. A la sortie par la chapelle, les sourires s’épanouissent. Ces visiteurs de tous âges, couples avec jeunes enfants, adolescents, retraités venus de Chavagnes ou d’autres coins de Vendée ont été subjugués par la vie profonde et l’histoire de Louis-Marie Baudouin et Charlotte-Gabrielle Ranfray. La façon dont le charisme a été vécu dans le passé, en France et à l’étranger, les intéresse. Mais les questions fusent sur aujourd’hui : « De qui vous occupez-vous actuellement ? Qu’allez-vous devenir ? »
On avait prévu une visite d’une demi-heure, chaque groupe est bien resté trois quarts d’heure.

Au cours de l’année, les visites de l’expo se font sur demande des groupes accueillis au Centre Spirituel ou des familles venues visiter les sœurs.